Lorsque l'idée m'est venue d'ouvrir ce blog (ce qui serait sans doute resté un doux rêve sans la baguette magique le coup de pied aux fesses de ma chère E....), je me suis dit que ce serait sympa de faire redécouvrir des modèles qui ont maintenant quelques années et qu'on ne rencontre plus trop sur la blogosphère, mais qui n'en ont pas moins gardé tout leur potentiel. Je ne fais pas exception à la règle, je suis comme beaucoup happée par la frénésie de la nouveauté (et tous les nouveaux patrons qui ont commencé à sortir cette rentrée - et cela va continuer ! - ne sont bien sûr pas pour me déplaire); mais de temps en temps, j'aime aussi me plonger dans ce que j'ai déjà en stock (stock de patrons qui commence à être conséquent après 5 années de couture frénétique, il faut bien l'avouer; mais je ne sais pas comment cela se fait, on n'en a jamais assez...).

Certain(e)s d'entre vous ont donc peut-être fait l'acquisition, il y a quelques années, du livre de Blousette Rose, L'atelier couture. Et dedans, le modèle qui m'avait le plus rapidement tapé dans l'oeil, c'était la blouse dos en V Aloé.

Trêve de bla-bla, place aux photos de ma version, réalisée il y a donc déjà quelque temps et beaucoup portée depuis :

P1080225

P1080226

P1080235

 

Il est recommandé pour ce modèle d'utiliser un tissu plutôt souple, ce qui n'est pas le cas ici : j'avais en stock ce molleton gris assez raide, il faut bien l'avouer. Je perds donc l'effet drapé au niveau des hanches, mais le sweat est bien long, je le porte légèrement replié et il tient bien en place.

J'ai ajouté 3 boutons de mon stock pour égayer le devant.

Et puis une petite touche de Liberty pour la parementure qui apparaît dans le dos, il en faut très peu (l'idéal pour caser une petite chute) mais c'est vraiment ce qui fait tout le charme de l'ensemble!